Veuillez orienter votre appareil en mode portrait

Veuillez orienter votre appareil en mode portrait

OSAKA

Le pavillon luxembourgeois pour l'exposition internationale à Osaka en 2025

Le projet Doki-Doki Lux – The Luxembourg Multiverse de STDM et jangled nerves a remporté le concours d’architecture pour le pavillon luxembourgeois de l’exposition universelle d’OSAKA 2025 à l’issue du concours lancé en février 2022.

Au Japon « doki-doki » désigne un coeur qui bat et est utilisé pour exprimer l’enthousiasme et l’excitation. Le pavillon luxembourgeois de l’exposition universelle d’Osaka 2025 est accueillant et intriguant à la fois. Il invite à la découverte et propose un parcours inattendu à travers les multiples facettes du Luxembourg. Il illustre les 3 thèmes choisis par le Luxembourg en écho aux thèmes de l’exposition.

DESIGNING FUTURE SOCIETY > Unicité : Un projet unique sous un ciel commun qui rayonne et communique au-delà de ses frontières.

CONNECTING LIVES > Diversité : Un paysage constitué de ses différents volumes dont les origines diverses sont rassemblées en une communauté multiculturelle riche de ses différences : The Family of Man 2.0

CONNECTIVITY > Terroir / Territoire : Avec ses frontières perméables ouvertes sur le monde et à la fois proche de son territoire et de ses traditions uniques, le Luxembourg invite à la découverte et l’admiration.

SCENOGRAPHIE : Le Multiverse du Luxembourg est global. Toutes les facettes du Multiverse luxembourgeois sont créées et alimentées par trois sources : son inventivité, ses habitants et son territoire, correspondant aux 3 séquences de la scénographie :

The World Lab  / The Family of Man  / The Common Home 

Le Luxembourg est le lieu où tout se passe : Les visions deviennent une réalité dans le confort d’un habitat fascinant et charmant avec une qualité de vie élevée - un appel à protéger notre maison commune et à créer ensemble un avenir durable pour tous les habitants de la planète.

ARCHITECTURE : le pavillon exprime également les 3 thèmes Unicité-Diversité-Territoire
Toute la conception du pavillon est centrée sur l’expérience humaine des visiteurs et usagers.

Une couverture unique et animée : La grande toile tendue remplissant les fonctions structurelles et d’étanchéité est aussi un moyen de communication avec le public. Elle s’anime au rythme des évènements et de l’effervescence du pavillon et suivant le calendrier de la vie luxembourgeoise. C’est un rendez-vous quotidien des visiteurs pour assister à ce spectacle.

Un paysage artificiel : composés de volumes variés dimensionnés suivants les séquences de la scénographie. La disposition des volumes génère des espaces extérieurs de circulation intégrant l’attente dans la scénographie ainsi qu’un patio invitant en fin de visite.

Un parcours de découverte : Le bien-être et la qualité de l’expérience des visiteurs est au cœur de la conception du pavillon. Comme dans les paysages caractéristiques du territoire luxembourgeois le cheminement au travers du pavillon est fait de découverte. La végétation y est présente sous des formes inattendues comme sur le parvis à géométrie variable où les arbres mobiles accueillent les visiteurs ou referme le pavillon en fin de journée.

ECONOMIE CIRCULAIRE : L’objectif de conception passe par une optimisation maximale des ressources utilisées. La construction est la plus efficiente et la plus légère possible. La conception préserve l’intégrité des composants sans les transformer pour permettre leur réutilisation à valeur égale. Les volumes composants le pavillon sont dimensionnés sur la trame du tatami standard japonais et correspondent ainsi aux futurs besoins de toute construction standard japonaise.

Le pavillon est entièrement démontable. Les éléments connecteurs sont dessinés à l’image du logo du nation branding, ainsi le Luxembourg devient connecteur dans le détail.

Les concepts techniques allient bon sens, tradition et innovation et sont basés sur l’expérience utilisateurs sont nombreux : bio-climatisme, régulation de l’humidité, réduction des consommations, ventilation décentralisée, zonage climatique, récupération d’eau, réduction des besoins en eau, optimisation des tracés techniques, investissement à long terme dans les énergies renouvelables, composants standards réutilisables.

Le pavillon luxembourgeois de l’exposition universelle d’OSAKA 2025 sera un manifeste modeste, cohérent et pragmatique des champs des possibles atteignables dans le cadre de l’application des principes de l’économie circulaire au service de la qualité de vie et de l’expérience humaine.

 

Retrouvez le document du Gouvernement Luxembourgeois ici.